Chapitre 7 : « Renforcer l’éducation des enfants »

Les parents influent toujours sur le développement moral de leurs enfants, en bien ou en mal. Par conséquent, il est préférable qu’ils acceptent cette fonction incontournable et qu’ils l’accomplissent d’une manière consciente, enthousiaste, raisonnable et appropriée. C’est une mission qui ne peut être déléguée et qui doit être sauvée.

Chapitre 8 : « Accompagner, discerner et intégrer la fragilité »

Même si l’Église comprend que toute rupture du lien matrimonial va à l’encontre de la volonté de Dieu, elle est également consciente de la fragilité de nombreux de ses fils. Ce chapitre nous aide à adopter une attitude bienveillante et miséricordieuse par rapport aux situations complexes de la vie conjugale.

Chapitre 9 : « Spiritualité matrimoniale et familiale »

La spiritualité de l’amour familial est composée de milliers de gestes réels et concrets. C’est parmi ces divers cadeaux et rencontres qui forment la communion que Dieu demeure. Cet engagement associe l’humain et le divin, car il est plein de l’amour de Dieu. En résumé, la spiritualité conjugale est une spiritualité de l’union habitée par l’amour divin.

CONCLUSION: PRIÈRE DE LA SAINTE FAMILLE
Voici la prière de la Sainte Famille par laquelle le Pape termine son exhortation Amoris Laetitia sur la famille.

« Jésus, Marie et Joseph, en vous, nous contemplons la splendeur de l’amour vrai,
en toute confiance nous nous adressons à vous.
Sainte Famille de Nazareth, fais aussi de nos familles
un lieu de communion et un cénacle de prière,
d’authentiques écoles de l’Évangile
et de petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth, que plus jamais il n’y ait dans les familles
des scènes de violence, d’isolement et de division ;
que celui qui a été blessé ou scandalisé
soit, bientôt, consolé et guéri.
Sainte Famille de Nazareth, fais prendre conscience à tous
du caractère sacré et inviolable de la famille,
de sa beauté dans le projet de Dieu.
Jésus, Marie et Joseph,
écoutez, exaucez notre prière. Amen »